Go to Top

Théories du complot : pourquoi les données sont-elles perdues ?

Comme c’est désormais la tradition, voici venu le moment de vous faire part des conclusions de notre dernière itération de l’Indice de Perte des Données (IPD). Sans surprise , l’indice indique cette année que l’erreur humaine reste la cause principale de perte de données et représente  près d’un tiers (29 %) de tous les cas de perte de données.

Pourtant à cette occasion, j’aimerais approfondir un peu ce constat et partager avec vous dans ce billet le résultat de ma réflexion. Je vous invite d’ailleurs à partager vos propres théories dans la section des commentaires.

Le non détecté

reaction mrw bae laptop bra

Un support non détecté est encore à ce jour la cause majeure de la perte de données. En matière de perte des données, « non détecté » est un terme générique qui englobe une multitude de possibilités : défaillances électroniques, problèmes avec le système d’exploitation, données supprimées, pannes mécaniques ou même corruption des données.

il est  évident que le terme indétectable est véritablement un indicateur générique nécessitant une investigation plus poussée, voire une expertise, afin d’obtenir un diagnostic plus précis.

Les chutes

Bien que nous ne disposions pas de chiffres précis à indiquer quant au nombre exact de cas de perte de données dûs à des chutes, la gravité semble avoir un impact direct sur les supports de stockage externes. Nous nous déplaçons en permanence avec nos appareils, ce qui a ses avantages et ses inconvénients.

En raison de leur nature très mobile, ils sont constamment soumis aux rigueurs de la vie, et ce davantage que les autres types d’appareils de stockage. Ainsi, il n’est pas surprenant que les chutes de matériel fassent partie des 3 causes principales de perte de données en ce qui concerne les disques durs externes.

L’eau

Une chose est sûre, l’électronique et les liquides ne font pas bon ménage. Ceci ne vous surprendra sans doute pas, mais les appareils de stockage portables sont ceux qui font l’objet du plus grand nombre d’incidents de perte de données suite à une exposition à l’eau ou à d’autres liquides, et de loin.

L’endommagement dû aux liquides n’est peut-être pas ce qui nous vient en premier à l’esprit lorsque nous pensons à une éventuelle perte de données, mais il s’agit de la première raison de défaillance signalée dans le IPD au cours du dernier trimestre avec 18 % des incidents pour les appareils mobiles.

Pensez à ceci : pendant l’été, combien d’appareils mobiles se retrouvent au fond d’une piscine ou à faire trempette dans l’eau de mer lors d’une baignade à la plage ?

Le bruit

Du plus mobile au moins mobile des appareils, le IPD s’est également penché sur les problèmes avec les serveurs et a conclu que « le bruit » était la deuxième raison principale observée en matière de perte des données ( »non détecté » était également la première cause dans cette catégorie).

Le bruit est en fait un symptôme indiquant qu’une détérioration s’est produite, ce qui est lorsqu’on y réfléchit assez inhabituel pour ce type d’appareils, pour lesquels la mobilité est réduite au minimum. Pouvez-vous imaginer comment ou pourquoi une détérioration de serveurs se produit si souvent ?

Peu importe le type de perte des données occasionné, il est important que les serveurs soient analysés par des spécialistes afin de préserver les données critiques.

La personne

C’est souvent difficile mais il nous faut parfois admettre notre responsabilité lorsque les choses tournent mal, et la perte des données ne fait pas exception.

moment laptop

Car c’est bien de cela qu’il s’agit sous l’intitulé « fichiers supprimés » de notre IPD. Ce qui est intéressant ici, c’est le fait que nous sommes beaucoup plus susceptibles de supprimer des fichiers contenus sur une clé USB que sur n’importe quel autre appareil. 14 % des incidents enregistrés sous le terme « fichiers supprimés » concernent des clés USB, trois fois plus qu’avec n’importe quel autre appareil de stockage ! Sommes-nous plus susceptibles de supprimer des fichiers d’une clé USB parce que normalement ce type de données est sauvegardé sur un ordinateur ? Si vous avez votre idée sur la question, n’hésitez pas à en faire part dans la section des commentaires. Ceci est un mystère pour moi.

Le système d’exploitation

Un autre résultat intéressant que nous avons relevé est que les ordinateurs portables semblent être l’objet de problèmes liés au système d’exploitation dans une mesure beaucoup plus importante que n’importe quel autre type d’appareils. Bien que le IPD n’indique pas la raison pour laquelle cela se produit, il est toujours possible de spéculer sur le fait que 15 % des cas de perte de données en ce qui concerne les ordinateurs portables sont liés à des dysfonctionnements du système d’exploitation. Si quelqu’un a une petite idée sur les raisons pour lesquelles ceci se produit (même une théorie farfelue), n’hésitez pas à en faire part dans la section des commentaires.

La détérioration

D’après les résultats du IPD, il apparaît que les bandes de sauvegarde ne sont pas non plus à l’abri d’une erreur humaine (13 % de fichiers supprimés… oups !) ni d’une détérioration (13 % également).

Concluons sur la dernière de ces causes que je trouve très intéressante car nous ne pouvons qu’émettre des hypothèses hasardeuses quant aux raisons pour lesquelles des bandes d’archivage sont endommagées. Ceci est-il dû aux conditions de stockage ? Ou alors subissent-elles un mauvais traitement au cours de leur transport, lorsqu’elles sont transférées de l’entreprise au centre de stockage ? Tant de problèmes peuvent survenir sur le chemin du transport, et la plupart du temps nous ne nous rendons même pas compte que des données sont manquantes, jusqu’au jour où nous en avons un besoin urgent.

Que faire si vous avez perdu des données

  • Ne paniquez pas. Souvent les données sont encore récupérables, même lorsque vous pensez que ce n’est plus le cas
  • N’essayez pas de récupérer vous-même les données. Les tentatives de récupération des données par des personnes non qualifiées peuvent faire que des données qui auraient pu être récupérées ne le sont plus après leur intervention
  • Faites immédiatement appel à un professionnel. Vous garderez toutes vos chances de récupérer vos données si vous faites directement appel à un expert en récupération des données

Laisser un commentaire