Go to Top

Quand utiliser un logiciel de récupération de données ou les services d’un expert ?

Récupération de données

La perte de données peut être une expérience riche en émotions. Il y a toujours un premier moment de panique, suivi d’une profonde irritation, de frustration et même de désespoir.

Étape 1 : demandez-vous si les données perdues méritent d’être récupérées

Une fois les premières émotions passées, la plupart des personnes se demandent si les fichiers perdus méritent que l’on consacre du temps ou de l’argent à leur récupération. Les données personnelles telles que les photos de famille sont extrêmement précieuses, et beaucoup veulent les récupérer à tout prix. Il en va de même pour les responsables de petites entreprises qui perdent des données ayant un impact direct sur leurs activités, telles que les fichiers comptables et les factures.

Étape 2 : vérifiez les sauvegardes

La vérification des sauvegardes déterminera s’il est possible de récupérer des données à partir de cette source. C’est à ce stade que les utilisateurs prennent conscience de l’importance d’un protocole de sauvegarde efficace et régulier.

Étape 3 : déterminez si vous pouvez utiliser un logiciel de récupération de données

EasyRecovery 10Lorsque les données souhaitées ne sont pas accessibles depuis la sauvegarde et que le matériel stockant les données cible est opérationnel (par exemple, lorsque les fichiers supprimés doivent être récupérés à partir d’une corbeille, pour des données écrasées ou des appareils endommagés, etc.), l’installation du logiciel Ontrack EasyRecovery peut permettre de récupérer les fichiers cible.

Étape 4 : contactez un professionnel

Certains problèmes complexes ne peuvent pas être résolus sans une expertise technique. Il est conseillé de contacter immédiatement un professionnel de la récupération de données en cas de défaillance d’un support de stockage, pour ne pas risquer d’aggraver les dommages et d’effacer définitivement les données. Il vous indiquera les gestes qui sauvent.

La popularité grandissante des disques durs à mémoire Flash (SSD) et le cryptage intégral du disque compliquent encore plus les choses :

  • La technologie SSD est complexe et rares sont ceux qui la comprennent suffisamment bien pour parcourir son système RAID et ses couches de mémoire afin de récupérer les données en cas de défaillance,
  • Le cryptage limite considérablement la possibilité de récupération des fichiers à l’aide d’un logiciel. Si les dommages empêchent l’ouverture du volume crypté, le logiciel de récupération ne peut pas extraire ou réparer les fichiers manquants.

Il est ainsi primordial de sélectionner un expert en récupération de données réputé pour ses compétences techniques, son expérience et son sérieux.

Laisser un commentaire