Go to Top

Nouveau paysage IT : 10 termes à connaître

Le monde de la technologie évolue rapidement. Cela ne devrait pas être nouveau pour ceux qui se souviennent de leur modem 56k ou de leur téléphone qui leur permettait de jouer à Snake, mais même si vous êtes à jour, que vous êtes technophile, le monde de la technologie peut être difficile à suivre.

Dans l’environnement axé sur les données d’aujourd’hui, un nouveau jargon est né. Cela peut provoquer une confusion chez de nombreuses personnes. Cependant, la majorité des entreprises sont tributaires de l’informatique et des données. Il est essentiel qu’elles comprennent les termes clés ainsi que les tendances.

Voici donc 10 mots du secteur de la technologie que vous devez absolument connaître.

1. Ransomware

C’est une forme de malware devenu très populaire auprès des cybercriminels au cours des dernières années. Le ransomware chiffre les données de l’ordinateur de sa victime et exige de l’argent en échange de la clé de déchiffrement. Les chiffres récents montrent qu’environ 93% des emails de phishing contiennent des ransomwares. Il est si efficace qu’une fois un PC infecté, l’utilisateur n’a pas d’autre choix que de payer ou d’accepter la perte de ses données.

Un exemple de ransomware particulièrement agressif est Petya. Au lieu de chiffrer des documents, il verrouille les fichiers indispensables aux opérations d’un ordinateur, le rendant incapable de démarrer. La bonne nouvelle est que ce malware a récemment été déjoué, permettant aux victimes de déverrouiller leurs fichiers sans avoir à payer. Mais vous pouvez être certain qu’il y aura une nouvelle alternative tôt ou tard.

2. Blockchain

Une blockchain est une base de données qui peut gérer une liste d’enregistrements de transaction et les protéger contre la falsification. Ce registre numérique permet à chaque participant d’ajouter des enregistrements de façon décentralisée. Mais une fois l’information ajoutée à la base de données, il est très difficile de la modifier.

Vous pouvez ne pas avoir entendu parler de ce terme en lui-même, mais il y a de fortes chances que vous soyez déjà familier avec un des services clé en lien avec cette technologie, la monnaie virtuelle appelée Bitcoin.

3. Insight-as-a-service

Parfois en rapport avec le concept similaire d’Analytics-as-a-service, cela fait référence à l’éventail de solutions et de structures basées sur le cloud qui permettent aux entreprises de tirer des informations utiles des données qu’elles possèdent.

Que ce soit pour la construction du portrait d’un client ou la mise en évidence des nouvelles tendances du secteur, la nature d’as-a -service  (en tant que service) de ces tâches, avec les enquêtes envoyées via internet, signifie que les entreprise ne doivent pas faire d’énormes investissements en capital dans leur propre infrastructure, apportant des résultats à la portée de toute entreprise.

4. Hadoop

Une autre technologie conçue pour tirer le meilleur parti de l’énorme augmentation des données stockées par les entreprises. Hadoop est un framework (ou structure logicielle) open-source destiné à augmenter considérablement la vitesse et l’efficacité de transformations des données brutes en informations utiles.

Forrester Research prévoit que cette technologie sera obligatoire pour les grandes entreprises dans les années à venir, toutes les entreprises cherchent donc à tirer le meilleur parti de ses données.

5. Machine learning

Un des piliers du Big Data est sa capacité à aider les modèles d’accompagnement des entreprises et son adaptation aux tendances émergentes. Mais souvent, ces objectifs sont entravés par l’examen des données et la recherche d’une conclusion par quelqu’un.

Le « machine learning » prend cette décision sans intervention humaine en utilisant des algorithmes avancés pour apprendre et s’adapter sans avoir à être programmé, ce qui permet aux entreprises d’être plus réactives et d’offrir un meilleur service. Cela s’applique pour les voitures autonomes construisant une image de leur environnement ou pour Netflix qui va apprendre le type d’émissions que vous aimez.

6. Internet of Things

Un des termes les plus important dans les années à venir, Internet of Things (Internet des objets) ou IoT, fait référence à la vaste variété des objets connectés qui s’intègrent de plus en plus dans nos vie.

Qu’il s’agisse de thermostats contrôlés par votre smartphone, les voitures sans conducteur ou même les « réfrigérateurs intelligents » pouvant commander vos achats à votre place, on estime qu’il y aura environ 6,4 milliards d’appareils de ce type en service d’ici la fin de l’année. L’ère de l’IoT est maintenant, la seule question est de savoir comment vous en tirerez parti.

7. Chiffrement de bout-en-bout

C’est un sujet d’actualité grâce aux tentatives de plusieurs gouvernements de prendre des mesures de répression contre lui. Cependant, de plus en plus d’entreprises reconnaissent l’importance du chiffrement intégral sur leurs données privées. Contrairement au chiffrement standard qui ne protège que les informations (tels que le contenu d’un email) en transit, le chiffrement de bout-en-bout garantit que les données sont gardées confidentielles même sur l’appareil de sorte que seul l’expéditeur et le destinataire peuvent les consulter.

Comme le chiffrement se démocratise, les principales applications tel que WhatsApp ont déployé un chiffrement de bout-en-bout afin de donner aux utilisateurs une sécurité supplémentaire sur leurs communications.

8. Neutralité du Net

Un autre sujet d’actualité bouillant ces derniers mois – en particulier aux Etats-Unis – est la neutralité du net. Cela peut sembler compliqué, mais pour aller à l’essentiel, la neutralité du Net est le principe selon lequel toutes les données transférées sur internet devraient être traitées de manière égale, sans donner de priorité à certains types de données ou à certains utilisateurs.

C’est un principe suivi dans toute l’union Européenne mais ce n’est pas celui qui est actuellement inscrit dans la loi. Comme la quantité de données transférées continue d’augmenter, cela va être un problème récurrent dans les années à venir.

9. RGPD

Comme la neutralité du Net, la RGPD est une question politique qui aura une incidence sur la façon des entreprises à gérer leurs données. Intégrée à la loi au début de l’année, la Règlementation Générale sur la Protection des Données énonce les lignes directrices strictes sur la conservation des données sensibles en toute sécurité par les entreprises.

Avec le montant des amendes pouvant aller jusqu’à 4% du chiffre d’affaires global de l’entreprise pour une violation grave de ces règles, c’est quelque chose qu’aucune entreprise ne peut ignorer. Attendez-vous à beaucoup entendre parler de ce sujet dans les prochains mois.

10. Biométrique

Aujourd’hui, la sécurité est une priorité. Cependant, l’un des plus grands problèmes continue d’être les mauvais mots de passe. Par conséquent, la biométrie est de plus en plus utilisée afin de contourner ce problème et rendre l’environnement informatique plus sécurisé.

Si vous possédez un des derniers appareils iOS ou Android, vous devez probablement déjà être familier avec l’usage d’une empreinte digitale pour déverrouiller votre appareil. Mais cela n’est que la partie émergée de l’iceberg. Les outils de reconnaissance faciale, les scanners rétiniens ou les empreintes vocales fleurissent à travers un vaste réseau de dispositifs où les entreprises cherchent à remplacer les mots de passe, trop facilement compromis, par des alternatives plus sûres.

Laisser un commentaire