Go to Top

Quels sont les médias les plus touchés par la perte de données ?

Nous avions traité, il y a quelque temps, de la perte de données dans notre index. A cette occasion, nous voudrions mettre l’accent sur certaines tendances que nous continuons de voir dans de nombreux pays.

Quels sont les médias les plus touchés ?

Sur un échantillon total de 3 163 cas, 35% concernaient les disques durs externes et 34% des ordinateurs portables. Est-ce que nous devions nous y attendre ? Eh bien, ce n’est pas un résultat surprenant étant donné le caractère mobile de ces appareils, les soumettant à un risque de panne plus élevé.

Les utilisateurs sont-ils plus négligents avec leurs ordinateurs portables ?

Peut-être. Bien que les ordinateurs portables soient considérés comme des appareils mobiles par la plupart des utilisateurs, ils sont encore fragiles et doivent être traités avec un soin particulier. Pour éviter des dommages physiques sur le disque dur, nous vous recommandons d’éteindre votre ordinateur portable (ou le mettre en veille) avant de le déplacer. Si vous le déplacez pendant qu’il fonctionne, le disque dur va probablement pivoter et aura plus de chances de subir un dommage mécanique (physique) si l’ordinateur portable est cogné accidentellement.

Pour ou contre le HDD ? Telle est la question et (certains d’entre nous) n’en sont pas certains

Alors que la plupart des utilisateurs (79%) ont déclaré avoir un HDD dans leurs appareils, jusqu’à 14% ont déclaré qu’ils n’étaient pas certains du type de stockage qu’utilise leur appareil.

Il est important de savoir si votre appareil utilise un HDD ou un SSD car cela peut affecter la façon dont vos données sont stockées et/ou supprimées, ce qui peut affecter votre processus de récupération de données ainsi que son coût.

L’avantage évident d’utiliser un SSD (en dehors d’une meilleure vitesse) est le faible risque de dommages physiques. Les SSD sont généralement plus robustes et fonctionnent mieux dans les appareils mobiles.

Les HDD sont moins chers et plus courant sur le marché. Ils sont mieux adaptés pour les appareils fixes.

Quelques points doivent être gardés à l’esprit avant de choisir entre un HDD ou un SSD. Par exemple, les SSD peuvent être affectés par des dommages logiques, et sont plus susceptibles d’écraser complètement les fichiers supprimés avant qu’ils le soient par de nouvelles données. Les disques durs HDD peuvent sembler avoir données supprimées, alors qu’en réalité cet espace est marqué comme « libre » et est prêt à être écrasé par de nouvelles données en cas de besoin.

Par conséquent, si vous (accidentellement ?) effectuez un formatage rapide d’un HDD, vous serez probablement en mesure de récupérer les données. Un formatage rapide sur un SSD est irrécupérable car il va faire disparaitre les zones vides dans la préparation d’écriture de nouvelles données.

Comme toujours, il est recommandé d’être préparé et de sauvegarder vos données.

Détecter l’indétectable

Au cours des derniers mois, nous avons vu les « disques indétectables » comme les coupables numéros un de la perte de données grâce à notre outil d’auto-évaluation de récupération de données. Au cours de cette période, 27% l’ont déclaré comme la cause de leur perte de données. Mais qu’est-ce que les « disques indétectables » signifient vraiment en termes de dommages sur le disque ?

Pour commencer, « indétectables » est un terme générique qui couvre les défaillances électroniques, les problèmes avec le système d’exploitation, de données supprimées, les défaillances mécaniques et même la corruption du disque (remarque : 7% désigne la corruption comme étant la cause de la perte de données).

Bien que ce type de perte soit très répandu dans les cas de pertes de données, les types de dommages expérimentés par le disque signifie qu’il sera très probablement envoyé à une entreprise spécialisée dans la récupération de données.

Exigez une salle blanche, les outils nécessaires et des ingénieurs experts. Ce type de dommage peut être important mais en aucun cas les données sont irrécupérables.

Normalement, d’autres travaux spécialisés seront nécessaires (surtout si le dommage est physique) pouvant rendre le temps de récupération plus long et potentiellement plus coûteux. Cependant, dans la plupart des cas, il est probable que les données puissent être récupérées.

Laisser un commentaire