Go to Top

Les hotspots privés, et les problèmes qu’ils représentent

Les hotspots privés, et les problèmes qu’ils représentent

Hotspots Wifi privéDe nos jours, la tendance montante du BYOD (Bring Your Own Device, ou « Apportez votre équipement personnel de communication ») présente des problèmes importants pour les entreprises en terme de sécurité des données, car les appareils des employés sont plus risqués que ceux contrôlés par l’entreprise.

Les entreprises doivent de plus faire face à une nouvelle tendance délicate à gérer : le BYON (Bring Your Own Network, ou « Apportez Votre Accès Personnel »).

Chaque Smartphone est capable de créer son propre hotspot wifi en activant  le partage de connexion pour toutes les tâches liées à Internet que l’on pourrait avoir. Il est aussi possible d’utiliser  des petits routeurs wifi, par exemple ceux de la marque MIFI qui sont particulièrement utiles quand l’administrateur de votre société a bloqué l’accès à des sites jugés à risque, auxquels vous avez besoin d’accéder.

Mais les employés qui utilisent leurs appareils sur ces mini-réseaux tout en étant connectés au réseau de l’entreprise  contournent la protection de l’entreprise. Les données de ces appareils sont donc exposées à des logiciels malveillants tels les chevaux de Troie et les virus, qui peuvent ensuite rapidement être transférés aux serveurs de l’entreprise.

Pour un maximum de sécurité, il convient de fournir en complément du propre réseau de l’entreprise, un réseau sécurisé, réservé aux employés, utilisé pour accéder à Internet à partir de leurs appareils. Les réseaux privés virtuels, très biens sécurisés, sont une bonne solution : ils permettent aux employés d’accéder en toute liberté à Internet, tout en protégeant  les entreprises et leurs données.

Laisser un commentaire