Go to Top

Attention aux appareils d’occasion !

L’ancien disque dur est bruyant, l’ordinateur ne démarre plus comme il le devrait, le téléphone mobile sonne quand il veut ? Il suffit d’éliminer le vieux et de racheter du neuf pour que tous les problèmes disparaissent, pensent la majorité des individus. Malheureusement, ce n’est pas aussi simple. En effet, vos données pourraient tomber entre les mains de tiers sans scrupules et vous risqueriez de nombreux problèmes.

Nous avons voulu savoir comment un fournisseur d’appareils d’occasion assure la gestion des données. Pour ce faire, nous avons acheté des appareils usagés auprès des sites web les plus populaires d’enchères et de ventes d’appareils d’occasion. Alors que tous les fournisseurs savaient que les lecteurs de disques doivent être effacés avant d’être revendus, il s’est avéré que leurs connaissances sur une méthode efficace pour supprimer des données étaient assez rudimentaires.

Nous avons examiné en premier des disques durs et des lecteurs de disques SSD. Les résultats montrent que 80 % des fournisseurs interrogés ont formaté les disques avant de les remettre à un nouveau propriétaire. Ils considèrent le formatage comme une méthode suffisante d’effacement des données. Cette pratique permet de gagner du temps et réduit les coûts de distribution ; toutefois, le formatage ne suffit pas si les données doivent être effacées définitivement du disque dur.

Ensuite, nous avons vérifié les ventes de smartphones et avons constaté que la situation est nettement meilleure. La plupart (66 %) des téléphones mobiles ont été réinitialisés aux réglages d’usine, ce qui garantit un effacement de données efficace pour la plupart des smartphones du  marché. Dans près de 20 % des cas toutefois, les données ont été supprimées manuellement. Autrement dit, les applications qui ont été téléchargées par l’ancien utilisateur sont restées sur l’appareil, ce qui signifie dans la pratique que le nouveau propriétaire peut restaurer sans beaucoup d’efforts les données sauvegardées dans les applications par l’ancien propriétaire. Une suppression manuelle ne peut en aucun cas garantir que les données ont vraiment disparu.

Ces résultats montrent que près d’un tiers des vendeurs ne savent pas à quel point le processus d’effacement des données est important. Pour près de 3 % des fournisseurs, il est même complètement hors de propos. Ne soyez donc pas surpris si vos données se retrouvent dans de mauvaises mains suite à une suppression imparfaite ou si vous obtenez soudainement accès aux données d’autres personnes.

Laisser un commentaire