Go to Top

Adware – Que faire en cas d’infection

Le terme adware provient de la contraction des termes « advertisement » (publicité) et « software » (logiciels). L’adware est un logiciel malveillant, non dangereux, mais très gênant, qui peut changer la page d’accueil du navigateur, apportant de la publicité non désirée à l’écran ou même procéder à l’installation d’une nouvelle barre d’outils. Si vous êtes gêné par l’ouverture permanente de nouvelles fenêtres, vous avez très probablement été infecté par l’un de ces programmes.

L’adware peut être extrêmement désagréable lorsque vous surfez ou travaillez sur Internet. Les fenêtres de votre navigateur se chargent de contenu (publicités) indésirables, ce qui peut être gênant. Le plus agaçant reste certainement l’ouverture de nombreuses autres fenêtres encore plus désagréables lorsque vous fermez la première fenêtre.

Vous êtes en danger quand des fenêtres Windows apparaissent avec des codes contaminés. Des programmes malveillants ou des chevaux de Troie peuvent alors bâtir leur nid sur l’ordinateur avant d’accéder à distance ou de contrôler l’ordinateur. Dans le cas du ransomware, le programme indésirable tient en otage votre ordinateur et exige un paiement pour en retrouver l’accès.

Comment un tel programme peut-il atterrir sur mon ordinateur ?

De nombreux logiciels gratuits intègrent des « logiciels » supplémentaires qui installent un programme par défaut. Par exemple, dans Adobe Flash Player, un programme de sécurité McAfee est installé automatiquement. Parfois, la case à cocher est un peu cachée, vous devez alors regarder attentivement et lire les instructions lors de l’installation. La soi-disant « installation par défaut » n’est pas recommandée pour un tel programme, par conséquent, choisissez toujours l’ « installation personnalisée ».

L’adware (ou tout autre logiciel malveillant) peut vous exposer si vous visitez des sites suspects avec des générateurs de mots clés (keygen). Si vous exécutez un tel générateur, un téléchargement va commencer en arrière-plan et l’ordinateur va bugger.

Des spywares peuvent apparaitre comme adware sur l’ordinateur. Et ceci peut se produire directement à la sortie de l’usine.  Par exemple, le fabricant d’ordinateur Lenovo a livré des ordinateurs portables neufs avec l’adware « SuperFish Visual Discovery » pendant des mois. Cet outil rend l’ordinateur vulnérable aux attaques « de l’homme du milieu » (« man-in-the-middle ») qui ont pour but d’intercepter les communications entre deux parties sans être repéré.

Comment puis-je supprimer un tel programme malveillant ?

Toute personne infectée par un adware peut faire face à de gros problèmes. Souvent, le processus de désinstallation est difficilement réalisable par un profane. Si vous avez créé des points de restauration automatique, vous pourrez retrouver votre ordinateur dans l’état où il était avant l’infection. Les données créées après cette date vont bien sûr manquer. Une restauration à l’aide d’une sauvegarde contemporaine est une autre façon de procéder – ou une manière de reconstruire un système entier, bien que toutes les données soient alors effacées.

Il est possible de réduire les dégâts causés par l’adware, si vous réagissez rapidement. Tout d’abord passez en revue tous les programmes installés via le panneau de configuration de votre OS. Ce qui n’a rien à faire là devra être désinstallé (Une astuce : triez la liste en cliquant sur la touche « installé le », si elle est disponible).

Jetez ensuite un œil aux extensions et aux plug-ins du navigateur utilisé. Dans Firefox, cliquez sur le menu puis sur « add-ons ». Dans la liste du menu « extensions » vous pouvez effacer n’importe quels « add-ons » inutiles – ou au moins les désactiver. Vous pouvez répéter le processus sous l’icône des « plugs-in ». Dans Internet Explorer, vous trouverez les « add-on » sous l’icône en forme d’engrenage. Dans Chrome, vous trouverez aussi les extensions sous l’icône « menu ».

Si vous êtes malgré tout encore dérangé par d’étranges publicités ou barres d’outils, vous pouvez consulter les experts de Kroll Ontrack. Nous pouvons vous aider en cas de perte de données dû à un adware.

Laisser un commentaire