Go to Top

5 conseils à appliquer après une perte de données en environnement virtuel

Pertes de données en environnement virtuel

Le 29 octobre dernier, Kroll Ontrack était invité au Club des Experts VMware à Paris, qui rassemble les professionnels de la virtualisation des principales sociétés de service, des équipementiers informatiques, et des  fournisseurs d’infrastructures infogérées. Kroll Ontrack a présenté ses solutions de récupérations de données sur systèmes virtualisés, les bonnes pratiques à adopter et son expérience personnelle dans ce domaine. Cette conférence a été l’opportunité de faire prendre conscience des risques potentiels de perte de données en environnements virtuels, un sujet souvent négligé par les utilisateurs jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Suite à un récent sondage*, Kroll Ontrack a annoncé  que 40% des personnes qui stockent des données en environnement virtuel ont subi au moins une perte de données lors des 12 derniers mois. Cette étude a aussi révélé que seulement 33% des entreprises ont pu récupérer 100% de leurs données. Les 67% de participants restant ont déclaré ne pas avoir été capables de récupérer toutes leurs données lors de leur dernière perte de données.

Cette étude a aussi révélé que les pannes de disques durs/problèmes RAID, ainsi que les suppressions de disques virtuels/Snapshots sont à l’origine de 72% des pertes de données VMware, faisant prendre conscience aux experts que personne n’est totalement protégé contre la perte de données.

Origine des pertes de données VMware en 2012

Origine des pertes de données VMware en 2012

Kroll Ontrack a présenté ses procédés et technologies qui offrent le maximum de chance pour récupérer des données en environnement virtuel, quelles que soient les circonstances. Les environnements virtuels ne sont malheureusement pas à l’abri d’une perte de données.

Nos spécialistes de la virtualisation ont partagé leurs recommandations en cas de perte de données sur un système virtuel :

  1. Restaurer les backups sur un volume différent
  2. S’il y a un problème sur le RAID, tester le backup en le restaurant sur un autre emplacement, ou imager chaque disque du RAID avant de tenter la reconstruction.
  3. Ne créer aucun fichier sur le disque qui va subir la récupération de données, ou continuer à utiliser les machines virtuelles jusqu’à ce que les données importantes soient récupérées.
  4. Ne pas lancer les outils de  réparation des systèmes de fichiers FSCK ou CHDSK sur un disque virtuel à moins qu’une sauvegarde ait été validée en la restaurant sur un volume différent.

Penser à toujours mettre en place un plan d’urgence pour la récupération de données ; pour s’assurer que lorsqu’une crise survient, vous soyez capables d’y répondre rapidement en vous donnant un maximum de chance. Ce plan doit inclure les coordonnées d’un professionnel de la récupération de données compétent. Un élément important, qui est souvent négligé lors de la mise en place du plan.

Consultez notre site pour plus de renseignements sur la récupération de données en environnements virtuels, ou contactez-nous à info@ontrack.fr

* Résultats basés sur un sondage mené par Kroll Ontrack auprès de 724 professionnels IT en Août 2013

Laisser un commentaire